Futurs ACT

Vulnérabilités

Nom, Prénom EmailStructureDisciplineThématique exprimée
Beltran-Bech, Sophiesophie.beltran.bech@univ-poitiers.frUniversité de Poitiers, Laboratoire Écologie et Biologie des Interactions, UMR CNRS 7267Sciences de la vie, écologie évolutiveEffet de stress sur les patrons de senescence reproductive et physiologique de l’espèce modèle Armadillidium vulgare (cloporte) à partir de marqueurs moléculaires et de suivis d'animaux.
Buoro, Mathieumathieu.buoro@inrae.frINRAe, Université de Pau et des Pays de l'Adour, E2S, UMR 1224 ECOBIOPSciences de la vieVulnérabilité des populations exploitées de poissons migrateurs (saumon atlantique, truite …) face au changement climatique, notamment aux événements extrêmes tels que les crues et les étiages.
Bessy, Olivierolivier.bessy@univ-pau.frUniversité de Pau et des Pays de l'Adour, E2S, Laboratoire Passages UMR CNRS 5319Sociologie, AménagementProblématique du réchauffement climatique et du tourisme en Aquitaine
Bulteau, Thomast.bulteau@brgm.frBrgm, Service Géologique National,
Direction régionale Nouvelle-Aquitaine, Pessac
Risques côtiersTravaux sur les dynamiques littorales et les risques côtiers ; de ce fait, intérêt pour la vulnérabilité des côtes et des enjeux aux aléas littoraux.
Bonnefille, StéphanieStephanie.Bonnefille@u-bordeaux-montaigne.frUniversité de Bordeaux Montaigne, PessacLinguistique cognitive, réthoriqueEtude de la rhétorique de vulnérabilité, les images usitées (métaphores, comparaisons, métonymies), les processus d'euphémisation et d'exagération entre pistes.
Cabral, Henriquehenrique.cabral@inrae.frINRAe Nouvelle-Aquitaine, Unité de Recherche EABX, Equipe FREEMA, CestasBiologisteVulnérabilité des espèces de poissons des estuaires et des zones côtières au changement climatique et ses implications dans le fonctionnement de ces systèmes
Caill-Milly, Nathalie
Morandeau, Gilles
Nathalie.Caill.Milly@ifremer.fr,
Gilles.Morandeau@ifremer.fr
Ifremer, Laboratoire Environnement Ressources d'Arcachon, 1 allée du Parc Montaury, 64600 AngletSciences de la vieVulnérabilité des espèces marines exploitées et des entreprises de pêche qui en dépendent face aux changements (dont le changement climatique). Plus globalement, études des interactions entre ressources, environnement et exploitation.
Chaumillon, Ericechaumil@univ-lr.frUniversité de La Rochelle, LIttoral ENvironnement et Sociétés (LIENSs), UMR 7266, La RochelleDynamique Physique du LittoralVulnérabilité des littoraux principalement aux aléas "érosion" et "submersion" en considérant à la fois les dynamiques à "court terme" (vagues, tempêtes, tsunamis...) et à "long terme" (apports sédimentaires, mouvements verticaux et niveau global de la mer).
Clause Juliajulia.clause@univ-poitiers.frUniversité de Poitiers, Laboratoire Écologie et Biologie des Interactions (EBI)Ecologie, écologie des solsEffet des pratiques agricoles/agroécologiques (associations de cultures, matières organiques) sur l'écologie et le fonctionnement du sol; relations écologie du sol et plantes cultivées
Collignon, Béatricebeatrice.collignon@cnrs.frUniversité de Bordeaux, UMR 5319 Passages, PessacGéographiePlusieurs facettes de la vulnérabilité, en lien avec les changements climatiques.
Peuples indigènes canadiens, l'arctique canadien
Coudour, Brunobruno.coudour@ensma.frIUT de Poitiers, Département Chimie, UPR 3346,
Département Fluides, Thermique, Combustion, Branche Combustion, CNRS, Université de Poitiers - ENSMA
Risque incendie, environnement et développement durable Vulnérabilité des forêts aux incendies et l'amplification de feux incontrôlables notamment causés par les changements climatiques.
Feux de végétation méditerranéenne. Rôle des stress hydrique et thermique sur cette amplification sachant que les feux de forêt deviennent un enjeu mondial majeur.
Dachary-Bernard, Jeannejeanne.dachary-bernard@inrae.frINRAe Nouvelle-Aquitaine, Unité de Recherche ETBX, CestasEconomie de l’environnementEffet des risques (inondation, submersion, érosion) sur les comportements des habitants en matière de choix résidentiels. Dans une perspective d'anticipation et de réduction de la vulnérabilité des territoires, analyse des attentes des populations en matière résidentielle et plus largement de réorganisation des usages sur le territoire.
Deuffic, Philippephilippe.deuffic@inrae.frINRAe Nouvelle-Aquitaine, Unité de Recherche ETBX, CestasSociologieConstruction sociale des risques dans le domaine de la forêt. Vulnérabilité aux risques
Durand, Jean-Louisjean-louis.durand@inrae.frINRAe, Nouvelle-Aquitaine-Poitiers, Unité de Recherche Pluridisciplinaire Prairies et Plantes Fourragères, Département Agronomie et Sciences de l'Environnement pour les Agroécosystèmes LusignanBioclimatologieAmélioration des prairies adaptées au changement climatique avec approche à différentes échelles - de l'espèce et de la parcelle mais aussi du territoire ou de l'exploitation.
Ferrari, Sylviesylvie.ferrari@u-bordeaux.frUniversité de Bordeaux, UMR GREThA' CNRS 5113, PessacEconomie écologiqueRésilience socio-écologique des littoraux et les enjeux de justice sociale (capacités d'adaptation différenciées des populations face aux effets du changement climatique dans les territoires - risque de submersion marine...).
Gambetta, Gregorygregory.gambetta@agro-bordeaux.frEcole supérieure des sciences de l’agriculture (Bordeaux Sciences Agro) et Institut des Sciences de la Vigne et du Vin (ISVV) de Bordeaux, GradignanAgronomie (viticulture)Vulnérabilité de vignoble au stress, principalement abiotique (sécheresse), mais aussi les interactions parfois entre les stress abiotique et biotique.
Grybos, Malgorzatamalgorzata.grybos@unilim.frUniversité de Limoges,
FST - PEIRENE EA 7500, Equipe Contaminants et risques associés dans l'environnement, Limoges
ChimieTravaux portant sur la mobilité du carbone organique, des éléments métalliques et du phosphore dans le milieu naturel (sols, sédiments lacustres).
Guyoneaud, Rémyremy.guyoneaud@univ-pau.frUniversité de Pau et des Pays de l'Adour, E2S, PauScience du vivant (microbiologie)Membre du GTN (Groupe thématique national) du cluster 6 de Horizon europe 'Food, Bioeconomy, Natural Resources, Agriculture and Environment'. Ces Groupes thématiques nationaux sont des structures de consultation des acteurs de la recherche (publique et privée).
Jacquemot, Armellearmelle.jacquemot@univ-poitiers.frUniversité de Poitiers, Département d'anthropologie, Laboratoire MIGRINTER, UMR 7301, PoitiersAnthropologieVulnérabilité et question de l'accès à l'eau, approche qualitative pour éclairer les dimensions culturelles, enquête ethnographique, sur la question de l'eau notamment.
Jactel, Hervéherve.jactel@inrae.frINRAe,UMR BIOGECO, Equipe Biodiv, UMR 1202, Biodiversité Gènes & Communautés, Entomologie Forestière & Biodiversité, CestasSciences du vivantVulnérabilité des écosystèmes forestiers aux aléas biotiques, étude de l'effet de la gestion des forêts sur l'atténuation de cette vulnérabilité.
Miranda, Adelinaadelina.miranda@univ-poitiers.frUniversité de Poitiers, Département d'anthropologie, Laboratoire MIGRINTER, UMR 7301, PoitiersAnthropologieTravaux sur les questions migratoires ; la question de la vulnérabilité humaine étant devenue centrale.
Novak, Sandrasandra.novak@inrae.frINRAe, Unité Fourrages, Ruminants et Environnement, LusignanAgro-écologieVulnérabilité des systèmes agricoles (systèmes bovins laitiers).
Tests de pratiques innovantes aux niveaux des systèmes fourragers (ex : agroforesterie) et de la stratégie d'élevage (ex : croisement 3 races) avec évaluation multicritères.
Ogée, Jérômejerome.ogee@inrae.frINRAe, Bordeaux Aquitaine,
Water Relations and Ecosystem Functioning team (@EcoFunTeam), UMR ISPA, Villenave d'Ornon
Science du vivant (écologie fonctionnelle) Vulnérabilité des écosystèmes terrestres, étude de l'effet de la gestion en tant que facteur atténuant ou exacerbant de cette vulnérabilité.
Ollat, NathalieNathalie.Ollat@inrae.frINRAe, Institut des Sciences de la Vigne et du Vin
UMR 1287 Ecophysiologie et Génomique Fonctionnelle de la Vigne
Agronomie (viticulture)
Porté, Annabelannabel.porte@u-bordeaux.frUniversité de Bordeaux, Equipe E4E, UMR BIOGECO 1202, Biodiversité Gènes & Communautés, PessacÉcologie forestièreVulnérabilité des arbres. Vulnérabilité des écosystèmes ou de la biodiversité face aux invasions biologiques par les arbres invasifs.
Rabiet, Marionmarion.rabiet@unilim.frUniversité de Limoges, Laboratoire Peirene et futur E²Lim (Eau Environnement Limoges), LimogesChimieTransfert de contaminants (arsenic, ...) des zones humides vers l'eau, dynamique des précipitations, phosphore sédimentaire. Risques associés à l'évolution des systèmes plus ou moins naturels (zones humides, réservoirs) en lien avec le CC.
Pieri, Philippephilippe.pieri@inrae.frINRAe, Centre Nouvelle-Aquitaine, UMR Ecophysiologie et Génomique Fonctionnelle de la Vigne, Villenave-D'OrnonAgronomie (viticulture)Impacts du CC sur la vigne et le raisin. Variabilité de composition qualitative du raisin associée à la variabilité des températures. Perspectives d'adaptation de la viticulture.
Sauzeau, Thierrythierry.sauzeau@univ-poitiers.frUniversité de Poitiers, Département d’Histoire, littoral, environnement, territoires, circulations,
Poitiers
HistoireVulnérabilités des territoires, socio-écosystèmes et trajectoire passée, anticipation.
Taabni, Mohamedmohamed.taabni@univ-poitiers.frUniversité de Poitiers,
Laboratoire RURALITES, EA 2252, Poitiers
GéographieVulnérabilté des territoires pictocharentais et leurs ressources, politiques publiques locales et leurs intégration dans les plans/stratégies d'atténuation et d'adaptation.
Zahm, Frédéricfrederic.zahm@inrae.frINRAe Nouvelle-Aquitaine, Unité de Recherche ETBX, CestasAgro-économieEvaluation de la durabilité des exploitations agricoles

Pour toute demande relative à ce Groupe Action, veuillez contacter les animatrices référentes, Nathalie CAILL-MILLY ou Nathalie OLLAT, ou l’adresse mail de contact info@futurs-act.fr.

Nathalie CAILL-MILLY – nathalie.caill.milly@ifremer.fr

Chercheuse en écologie des ressources halieutiques à l’Institut Français de Recherche pour l’Exploitation de la Mer (IFREMER). Elle travaille sur l’écologie de populations exploitées en lien avec l’étude des pêcheries et l’environnement, s’intéressant en particulier à des espèces côtières (palourde, rouget barbet) du golfe de Gascogne.

Nathalie-Ollat-300x300-1.jpg

Nathalie OLLAT –  nathalie.ollat@inrae.fr

Ingénieur de Recherche (Habilité à Diriger des Recherche) au département « Biologie et amélioration des plantes » de l’Institut national de recherche pour l’agriculture, l’alimentation et l’environnement (INRAE BAP). Elle s’intéresse à la mise en oeuvre d’approches systémiques pour promouvoir la mise en place de stratégies d’adaptation dans la filière Vigne et Vin. Depuis 2012, elle co-anime le projet national Laccave, qui coordonne les activités de recherche menées en France sur le sujet.